MYSTpedia Mystpedia - Forum Index du Forum Album Photos FAQ Rechercher Liste des Membres S'enregistrer Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion

"Ce que j'aime" par Falmer


Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivante 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Le salon
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Ulysse
Ecrivain

Age: 50

Inscrit le: 20 Sep 2006
Messages: 1003

MessagePosté le: Ven 28 Sep, 2007 07:13 AM    Sujet du message:

Répondre en citant

Je me souviens avoir vu au musée d'Art Moderne, une exposition sur l'art minimaliste et l'art conceptuel. J'ai vraiment trouvé cela nul moche et sans intéret.
Il y avait par exemple (cela m'a marqué) un triptyque, la première toile était une toile blanche peinte avec de la peinture blanche les coups de pinceaux horizontaux, la troisième une toile blanche peinte avec de la peinture blanche les coups de pinceaux verticaux et celle du milieu une toile blanche peinte avec de la peinture blanche les coups de pinceaux dans les 2 sens sens.
Quand je pense que personnes se prétendent artistes et réclament des millions pour faire ce genre de truc (que je ne veux absolument pas appelé oeuvre), je me dits que l'art est vraiment tombé bien bas.
Le seul truc qui me fait sourire (sauf quand c'est avec les deniers publics) c'est de ce dire que le mec qui l'a acheté est encore plus con que celui qui l'a fabriqué.
En fait j'ai beaucoup de mal avec l'art moderne, les derniers peintres connus du 20e que j'apprécie sont du style Matisse, Dali... ces artistes qui mettaient quelques chose dans leurs toiles et nous apportaient du rève en plus.
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
zoorin
Administrateur

Age: 47

Inscrit le: 19 Sep 2006
Messages: 3848
Localisation: Lyon, la ville des trois fleuves ...

MessagePosté le: Ven 28 Sep, 2007 13:52 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

Vaste débat. Je suis de ton avis sur un point, beaucoup d'oeuvres modernes sont trop éloignées de tout pour parler au public.

....

Non, ce n'est pas exactement ce que je pense.

Ce que je pense, c'est que l'art est intimement lié au rêve, au dépassement du réel. Un artiste fait quelque chose pour se proposer à lui-même (et au public dans un deuxième temps) une porte ouverte vers une rêverie.

Or, pour l'art conceptuel, l'idée est donc d'exprimer un concept avec une image, pour que les gens (et l'artiste en premier lieu) puisse rêver à ce concept en la contemplant (ou en l'écoutant, pour la musique).

Dans ton exemple, le concept peut être celui du mélange. On peut aller dans un sens (première toile), ou dans un autre (deuxième toile) mais le mieux ne serait il pas de mélanger les directions, de ne pas tous aller dans le même sens ? (troisième toile).
Si on imagine que chaque coup de pinceau était un humain, le triptique signifierait alors : Il est possible de suivre tous une même voie. Ou tous un autre voie. Mais ne vaut il pas mieux être différent et suivre des voies dissemblables pour former une société meilleure ?

En ce sens, ce mec à fait oeuvre d'art, car rien que ta description m'a permis d'imaginer des choses, un sens, avec des images, des sons et des souvenirs qui lui sont associés.

C'est, évidemment mon interprétation, mais de toute façon, dans l'art, quel qu'il soit, il n'y a pas (ou il ne devrait pas y avoir) UNE interpétation unique d'une oeuvre.

Par contre si il s'agit d'une pure oeuvre mercantile (mais comment le savoir ?) Alors il s'agit bien d'un produit, et le peintre est un artisan qui sait faire des affaires.

.......


A la relecture, ça me va. C'est plus où moins ce que je pense de l'art.
_________________
Je veux qu'ils modélisent Riven, avec la bande son originale !

(livre)
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Falmer
Maître des Âges

Age: 67

Inscrit le: 07 Mai 2007
Messages: 786
Localisation: En Bretagne à Redon

MessagePosté le: Dim 30 Sep, 2007 16:12 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

"Besame mucho" est une des plus belles chansons jamais composées.
Je vous donne l'adresse d'un site russe qui propose une centaine de versions.
Ecoutez et régalez vous.
Pour ma part, j'adore la première version des Beatles chantée par Paul.

http://patefon.knet.ru/besame.htm
_________________
Je voulais simplement parler la belle langue de mon siècle.

KI: 137557

Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Gbadji
Ecrivain

Age: 56

Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 1582
Localisation: Fonsorbes a une page de Toulouse

MessagePosté le: Dim 30 Sep, 2007 18:38 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

J'hésite :).

Celle des Beatles ou celle de Dianne Reeves.
En tout cas une très belle chanson, merci de nous l'avoir rappelé.
_________________
Alatan=900051 (Mystpedia) - Gbadji=135356 (EdenGira)

.Yim shehm gorvehn tomeht pahm t'regahlpo
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
yoko2
Voyageur



Inscrit le: 05 Avr 2007
Messages: 209
Localisation: Moselle

MessagePosté le: Dim 30 Sep, 2007 19:41 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

Pour le plaisir de Falmer clin2

http://fr.youtube.com/watch?v=7kihPEvZaS0
_________________
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Falmer
Maître des Âges

Age: 67

Inscrit le: 07 Mai 2007
Messages: 786
Localisation: En Bretagne à Redon

MessagePosté le: Lun 01 Oct, 2007 18:58 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

Bien vu Yoko et merci.
Je suis comme l'héroine de "Love story": "Elle aimait Bach, les Beatles"
_________________
Je voulais simplement parler la belle langue de mon siècle.

KI: 137557

Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Falmer
Maître des Âges

Age: 67

Inscrit le: 07 Mai 2007
Messages: 786
Localisation: En Bretagne à Redon

MessagePosté le: Dim 21 Oct, 2007 12:15 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

Après Malevitch - mais dans un tout autre registre - un autre peintre que j’aime beaucoup.
L’œuvre d’Arnold Böcklin baigne dans le symbolisme, la mythologie et l’onirisme. Elle me fait rêver.
Son tableau le plus connu est celui que je vous présente ici. Le sujet devait lui tenir à cœur puisqu’il en a composé au moins 5 versions. Elle a été source d’inspiration pour nombres d’artistes.
Plus on la regarde et plus elle devient fascinante.
Et cette question sans vraie réponse : la barque se rapproche t’elle de l’île ou s’en éloigne t’elle ? Je vous laisse le soin de décider.
Ah ! Oui. Le titre. « L’île des morts ».


_________________
Je voulais simplement parler la belle langue de mon siècle.

KI: 137557

Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
zoorin
Administrateur

Age: 47

Inscrit le: 19 Sep 2006
Messages: 3848
Localisation: Lyon, la ville des trois fleuves ...

MessagePosté le: Dim 21 Oct, 2007 15:55 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

Belle toile, qui prète à la rêverie et à l'onirisme. Pour ma part, je suis surpris qu'il ai choisi de baigner cette île dans le soleil, même couchant, si elle abrite des morts.

Sinon, pour moi, la barque est un symbole de passage, et comme, normalement, les morts ne quittent pas leur demeure, et qu'il semble bien y en avoir un dedans, ils sont en train d'y aller.
_________________
Je veux qu'ils modélisent Riven, avec la bande son originale !

(livre)
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Falmer
Maître des Âges

Age: 67

Inscrit le: 07 Mai 2007
Messages: 786
Localisation: En Bretagne à Redon

MessagePosté le: Dim 21 Oct, 2007 16:23 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

C'est la position des rames qui est curieuse. Elle pourrait indiquer un éloignement.
_________________
Je voulais simplement parler la belle langue de mon siècle.

KI: 137557

Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Gbadji
Ecrivain

Age: 56

Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 1582
Localisation: Fonsorbes a une page de Toulouse

MessagePosté le: Dim 21 Oct, 2007 18:07 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

la position du rameur également.

Les différentes versions du tableau sont interressantes car il n'y a pas que l'île qui change.
_________________
Alatan=900051 (Mystpedia) - Gbadji=135356 (EdenGira)

.Yim shehm gorvehn tomeht pahm t'regahlpo
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
Falmer
Maître des Âges

Age: 67

Inscrit le: 07 Mai 2007
Messages: 786
Localisation: En Bretagne à Redon

MessagePosté le: Dim 28 Oct, 2007 20:34 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

La quatrième pyramide… La Diva Egyptienne… La perle de l’orient... On a rarement vu un tel engouement entourer une artiste.
Oum Kalsoum est - dans le monde arabe – le symbole même de la chanteuse, de la femme et de la musicienne.
Sa voix sait transmettre toutes les émotions, elle dépasse les frontières linguistiques, on peut ressentir toute la beauté de ce qu’elle chante sans comprendre l’égyptien.
« Al Atlal » est un opéra de 48 minutes. Le titre signifie « Les ruines ».
Je vous souhaite d’en apprécier la magnificence.



Al Atlal
_________________
Je voulais simplement parler la belle langue de mon siècle.

KI: 137557



Dernière édition par Falmer le Sam 01 Déc, 2007 15:53 PM; édité 1 fois
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Gbadji
Ecrivain

Age: 56

Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 1582
Localisation: Fonsorbes a une page de Toulouse

MessagePosté le: Lun 29 Oct, 2007 17:42 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

Un bel hymne à l'amour mais qui prend encore plus d'ampleur avec les paroles:

http://www.lesoirdalgerie.com/pdf/2007/10/09/p10culture.pdf
_________________
Alatan=900051 (Mystpedia) - Gbadji=135356 (EdenGira)

.Yim shehm gorvehn tomeht pahm t'regahlpo
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
turjad
Maître des Âges

Age: 48

Inscrit le: 31 Oct 2006
Messages: 518
Localisation: Lille

MessagePosté le: Mar 20 Nov, 2007 14:54 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

un autre peintre que j'aurais tendance (peut etre a tort) a raprocher de Böklin ... c'est Zdistaw BEKSINSKI

tapez donc son nom sur Google en recherche d'image !!!
_________________
télechargez gratuitement l'Album de D'Marnah
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Falmer
Maître des Âges

Age: 67

Inscrit le: 07 Mai 2007
Messages: 786
Localisation: En Bretagne à Redon

MessagePosté le: Jeu 29 Nov, 2007 12:46 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

Je suis allé voir un peu ce que faisait Zdzislaw Beksinski, peintre polonais mort assassiné le 21 février 2005, que je ne connaissais ni des lèvres ni des dents.
Après avoir regardé quelques unes de ses oeuvres, je n'ai pas vraiment trouvé d'accointance - ni dans le style, ni dans la nature des sujets traités - avec Arnold Böcklin.
Zdzislaw Beksinski me semble être plus fantastique et sombre.
Merci quand même de l'avoir signalé... je m'endormirai un peu moin inculte.
Je joins une toile pour l'exemple. Je pense que son titre est "Morsir"


_________________
Je voulais simplement parler la belle langue de mon siècle.

KI: 137557

Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
zoorin
Administrateur

Age: 47

Inscrit le: 19 Sep 2006
Messages: 3848
Localisation: Lyon, la ville des trois fleuves ...

MessagePosté le: Ven 30 Nov, 2007 06:29 AM    Sujet du message:

Répondre en citant

J'aime beaucoup. Très sombre et évocateur en effet.

Son site officiel est très bien fait.
_________________
Je veux qu'ils modélisent Riven, avec la bande son originale !

(livre)
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Falmer
Maître des Âges

Age: 67

Inscrit le: 07 Mai 2007
Messages: 786
Localisation: En Bretagne à Redon

MessagePosté le: Lun 10 Déc, 2007 12:40 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

Fin des années soixante, d’un geste rageur, Alan Vega raye irrémédiablement le vinyle « Great Balls of Fire » de Jerry Lee Lewis et… sur ce sillon unique répété à l’infini, il entreprend d’improviser une suite de feulements, grognements, cris, entrecoupés ci et là de quelques mots intelligibles.
1977, c’est l’apocalypse, la première œuvre commercialisée de Suicide apparaît. Le choc est terrible, on a la sensation de découvrir du jamais entendu. Frankie Teardrop que je vous propose en clip est le morceau le plus terrifiant du disque.
Suicide est un duo américain de rock électronique minimal formé à New York dans les années 70 par Martin Rev et Alan Vega. Avec des synthétiseurs et des boites à rythme Martin Rev crée une musique au tempo binaire, cahotante et répétitive à laquelle se mêlent les cris et feulements magnétiques d’Alan Vega. Par leur profonde originalité, leurs prestations scéniques intenses et leur utilisation très rock’n'roll des machines, le groupe influencera grandement la New Wave et le Punk.

Suicide est grand… Alan Vega est son prophète.

Un site pour connaître presque tout sur le groupe et ses membres : http://www.limbos.org/suicide/

Frankie Teardrop
_________________
Je voulais simplement parler la belle langue de mon siècle.

KI: 137557

Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Gbadji
Ecrivain

Age: 56

Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 1582
Localisation: Fonsorbes a une page de Toulouse

MessagePosté le: Dim 16 Déc, 2007 16:42 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

Voilà, je l'ai écouté jusqu'au bout et ... je suis arrivée jusqu'au bout.

Désolée, Falmer, mais je ne peux pas faire mieux :). Il doit me manquer quelque chose, je n'ai pas encore trouvé le truc pour adhérer à ce genre de musique. Mais ne désespérons pas, le déclic se fera peut-être un jour.
_________________
Alatan=900051 (Mystpedia) - Gbadji=135356 (EdenGira)

.Yim shehm gorvehn tomeht pahm t'regahlpo
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
Falmer
Maître des Âges

Age: 67

Inscrit le: 07 Mai 2007
Messages: 786
Localisation: En Bretagne à Redon

MessagePosté le: Dim 16 Déc, 2007 17:35 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

Gbadji, si tu n’adhères pas, au moins tu fais l’effort d’écouter ce que j’aime et que tu ne connais pas. Le déclic viendra ou ne viendra pas, tu auras essayé. Je suis en tout cas très sensible à ton intérêt pour mes goûts et je t’en remercie.

Comme j’adore Suicide et les deux acolytes qui le composent, j’en rajoute une couche.
Le style en sera différent. J’espère vous surprendre agréablement.

Tiré du deuxième album, un titre où Alan Vega nous gratifie de sa belle voix suave.
Sweetheart

Alan Vega à son époque rockabilly.
Be Bop A Lula

Et pour finir, la surprise du chef... Martin Rev chante, et c’est un style très personnel.
Be Mine
_________________
Je voulais simplement parler la belle langue de mon siècle.

KI: 137557

Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Gbadji
Ecrivain

Age: 56

Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 1582
Localisation: Fonsorbes a une page de Toulouse

MessagePosté le: Dim 16 Déc, 2007 18:06 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

Et bien voilà, fallait commencer par là 1grdsourire.

Si je devais les classer dans l'ordre de préférence : Be Mine , Sweetheart, Be Bop A Lula.

Et là je suis arrivée au bout sans problème 1haha.
Tu es vraiment sûr que ce sont les mêmes que pour le morceau précédant (ref) ?

Merci. (mu) (ni)
_________________
Alatan=900051 (Mystpedia) - Gbadji=135356 (EdenGira)

.Yim shehm gorvehn tomeht pahm t'regahlpo
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
ombre
Voyageur

Age: 70

Inscrit le: 07 Fév 2007
Messages: 224
Localisation: Narbonne Plage

MessagePosté le: Lun 17 Déc, 2007 15:15 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

Tu as raison Gbadji..... 1grdsourire je suis de ton côté moi aussi 1haha 1haha

Ah!!!! ce Falmer 8) il ns fait des cachetteries.....j'avoue que là c'est mon type de musique

fiouuuuuu clin2 clin2
_________________
La vie est belle et on doit la vivre à fond
KI=ombre-0450948 KI=alanis-07270540
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
zoorin
Administrateur

Age: 47

Inscrit le: 19 Sep 2006
Messages: 3848
Localisation: Lyon, la ville des trois fleuves ...

MessagePosté le: Lun 17 Déc, 2007 18:04 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

Le clip "Frankie Teardrop" est impressionant. Mais paradoxalement, je l'ai réellement apprécié quand j'ai réécouté sans le regarder. C'est un peu trop minimaliste à mon goût, mais j'aime l'ambiance posée. Cela me fait penser à de l'emocore à la cult of luna, à du drone à la Sun O))), ou à du doom ultra-psyché à la Electric Wizard ou Monolithe

Cette version radicale de la musique, je la comprend comme une invitation à puiser dans ses souvenirs, et à les réinterpréter en fonction des émotions fournies par le morceau. Enfin, c'est comme ça que je vie ce genre de musique. (mu)

Sinon, "Sweetheart", vraiment trop pop pour moi, même si la voix est vraiment agréable.

"Be Bop a Lula " je n'ai jamais aimé le rockabilly. ça ne m'a pas fait changé d'avis. ;)

"Be mine" Ben, heu, vraiment, bof ...
_________________
Je veux qu'ils modélisent Riven, avec la bande son originale !

(livre)
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
zoorin
Administrateur

Age: 47

Inscrit le: 19 Sep 2006
Messages: 3848
Localisation: Lyon, la ville des trois fleuves ...

MessagePosté le: Lun 17 Déc, 2007 18:12 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

Je sais pas pourquoi, mais le clip me fait penser à "V pour Vendetta", la BD de Moore et Lloyd. En fait, si, je sais pourquoi.

Même époque

Même sentiment d'oppression, d'enfermement dans un système

Même charte graphique.
_________________
Je veux qu'ils modélisent Riven, avec la bande son originale !

(livre)
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Falmer
Maître des Âges

Age: 67

Inscrit le: 07 Mai 2007
Messages: 786
Localisation: En Bretagne à Redon

MessagePosté le: Mer 19 Déc, 2007 09:21 AM    Sujet du message:

Répondre en citant

Je voulais absolument vous présenter un poète rencontré par hasard dans les temps lointains de ma jeunesse et dont les vers me touchent toujours. Je vivais alors à Agen, très près du lieu de naissance de ce poète : Villeneuve sur Lot. Seulement, j’avais beau faire, je n’arrivais pas à pondre un texte satisfaisant qui rendit hommage à la beauté de l’œuvre. En désespoir de cause, je me contente donc de vous recopier une petite note trouvée sur Internet.

« Sabine Sicaud, née le 23 février 1913 et morte à quinze ans, est un cas littéraire surprenant. Lauréate du Jasmin d'Argent à l'âge de onze ans, puis des Jeux Floraux de France, Sabine reçut les hommages des poètes de son temps, particulièrement Anna de Noailles qui écrivit la préface aux Poèmes d'enfant publiés en 1926. L'univers de Sabine est, à ce moment-là, celui des animaux et des plantes, de l'espièglerie et de la compassion. L'adolescence y ajoutera l'évasion vers d'autres pays, d'autres vies, d'autres découvertes.
Puis, brutalement, ce fut la maladie. Une maladie dure, cruelle, qui transforma l'enfant en adulte martyrisée et "le petit Elfe", comme on l'appelait, en grand poète. "Elle écrira les plus beaux poèmes qui soient de la souffrance et de la mort", nous dit Robert Sabatier. Inoubliables par leur force, leur sincérité et la profondeur de leur vision, ils transcrivent l'expérience nue de l'inexorable.
Aucun livre n'avait été publié sur Sabine Sicaud depuis Les Poèmes de Sabine Sicaud parus en 1958 avec un avant-propos de François Millepierres. Cette édition passa, d'ailleurs, presque inaperçue, mais le poète continua à vivre dans le cœur de ses admirateurs. C'est grâce à l'un d'eux, Robert Sabatier, que je pus lire quelques-uns des poèmes de Sabine dans La poésie du Vingtième Siècle. Bouleversée par cette découverte, je voulus en savoir davantage et ce fut une aventure qui mena à une nouvelle publication des poèmes de Sabine et à sa courte biographie. »


Vous parler ?

Vous parler ? Non. Je ne peux pas.
Je préfère souffrir comme une plante,
Comme l'oiseau qui ne dit rien sur le tilleul.
Ils attendent. C'est bien. Puisqu'ils ne sont pas las
D'attendre, j'attendrai, de cette même attente.

Ils souffrent seuls. On doit apprendre à souffrir seul.
Je ne veux pas d'indifférents prêts à sourire
Ni d'amis gémissants. Que nul ne vienne.

La plante ne dit rien. L'oiseau se tait. Que dire ?
Cette douleur est seule au monde, quoi qu'on veuille.
Elle n'est pas celle des autres, c'est la mienne.

Une feuille a son mal qu'ignore l'autre feuille.
Et le mal de l'oiseau, l'autre oiseau n'en sait rien.

On ne sait pas. On ne sait pas. Qui se ressemble ?
Et se ressemblât-on, qu'importe. Il me convient
De n'entendre ce soir nulle parole vaine.

J'attends - comme le font derrière la fenêtre
Le vieil arbre sans geste et le pinson muet...
Une goutte d'eau pure, un peu de vent, qui sait ?
Qu'attendent-ils ? Nous l'attendrons ensemble.
Le soleil leur a dit qu'il reviendrait, peut-être...



Sabine à 15 ans.
_________________
Je voulais simplement parler la belle langue de mon siècle.

KI: 137557

Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Gbadji
Ecrivain

Age: 56

Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 1582
Localisation: Fonsorbes a une page de Toulouse

MessagePosté le: Mer 19 Déc, 2007 12:13 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

Merci.

Moi non plus je ne trouve pas les mots, surtout après avoir lu d'autres textes d'elle.
_________________
Alatan=900051 (Mystpedia) - Gbadji=135356 (EdenGira)

.Yim shehm gorvehn tomeht pahm t'regahlpo
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
zoorin
Administrateur

Age: 47

Inscrit le: 19 Sep 2006
Messages: 3848
Localisation: Lyon, la ville des trois fleuves ...

MessagePosté le: Mer 19 Déc, 2007 13:41 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

Très beau poême. J'avoue ne m'être jamais beaucoup intéressé à la poésie, juste un petit moment lors de mon passage à la librairie Gibert Jospeh. Mais ces mots me touchent.
_________________
Je veux qu'ils modélisent Riven, avec la bande son originale !

(livre)
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet   Le salon Page 3 sur 12 
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivante 

 
Mystpedia - Forum Index du Forum