MYSTpedia Mystpedia - Forum Index du Forum Album Photos FAQ Rechercher Liste des Membres S'enregistrer Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion

Ecouter, lire, rêver ....


 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Le salon
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
zoorin
Administrateur

Age: 47

Inscrit le: 19 Sep 2006
Messages: 3848
Localisation: Lyon, la ville des trois fleuves ...

MessagePosté le: Mer 15 Oct, 2008 19:27 PM    Sujet du message:

Ecouter, lire, rêver ....

Répondre en citant

écoutez

La mer à perte de vue. Toujours aussi sublime et pure. Atrus écrit de belles mers, calme et contemplatives. Je poursuis ma descente, dans les entrailles végétales de cette île si singulière. Faisant attention où je met mes pas, car une chute serait mortelle vue la hauteur, je respire à plein poumons cet air marin, et pourtant chargé de fragrances de jungle étouffante. Ces plantes dégagent un parfum très puissant, qui saoule presque.

Je m'arrête. J'ai déjà senti cette odeur, mais impossible de me souvenir où. Je ne suis jamais allé dans un vraie jungle profonde. Et cette odeur me rappelle d'autres choses. Des souvenirs confus, lointain. Je hausse les épaules, cela me reviendra peut être.

En reprenant ma marche, je caresse une grande feuille repliée, épaisse et rugueuse, semblable à une écorce de bois souple. Elle semble d'une grande solidité, et de fait, je sais qu'elle peut porter largement mon poids. Mais c'est toujours étonnant de les voir ainsi, et de savoir qu'elles peuvent instantanément se déplier. Les propriétés de ces végétaux est fabuleuse. Je m'arrête à nouveau, et je pose mon sac et en sort un appareil photo. Je prend quelques clichés, dont deux en macro, mais le manque de lumière me fait craindre pour leur qualité. J'aurais dû allumer une lampe végétale, ou trouver une autre feuille semblable plus près du "mur" végétal de l'îlot. Après avoir rangé mon appareil, je sors de quoi prélever un échantillon d'écorce, et de pulpe. Pour l'écorce, ça va encore, mais impossible d'arriver jusqu'à la pulpe. Et je ne veux pas trop l'abimer. On ne sait pas jusqu'à quel point cet écosystème est stable, et déjà que nous amenons des bactéries et des virus. Inutile de blesser des plantes qui sont rares, par définition.

Je remballe mon matériel et je poursuis la descente. L'échelle de corde est glissante, à cause de l'humidité ambiante. Alors que je pose mes pieds avec précaution sur chaque barreau, une série de cris de squees me rappellent que ce minuscule îlot parvient à faire vivre un grand nombre d'êtres vivants différents. Là aussi, la prouesse d'Atrus est incroyable. Ou alors cet îlot est condamné, et il n'est réellement qu'une expérience destinée à disparaître un jour. Mais de ce que je sais d'Atrus, je ne le crois pas avoir consciemment fait des âges instables.

Après, des erreurs sont toujours possibles. Et c'est pour ça que je suis là. Biologiste, je dois étudier et comprendre le fonctionnement de cet écosystème pour savoir s'il y a besoin d'agir pour le préserver. Rude tâche, mais les notes de mon prédécesseur sont très utiles. Il a déjà bien défriché le fonctionnement des végétaux.

J'arrive en bas, près du bassin effleurant la mer. La chaleur est plus forte, et l'humidité étouffante. Les insectes vrombissent et un petit moucheron me tourne autour. L'ignorant, je m'assoie près des immenses fleurs qui servent de nourritures aux volatiles. Aucune n'est ouverte, mais elles sont merveilleuses, fascinantes. Leur couleur est si délicate, leur odeur forte et pleine de subtilités, fraiche comme celle du jasmin, elle tranche avec la moiteur des lieux.

M'abimant dans la contemplation des lieux, je me prend à rêver... Pourrais-je, un jour, écrire moi-même des splendeurs telles que celle-ci ?

_________________
Je veux qu'ils modélisent Riven, avec la bande son originale !

(livre)
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Falmer
Maître des Âges

Age: 67

Inscrit le: 07 Mai 2007
Messages: 790
Localisation: En Bretagne à Redon

MessagePosté le: Dim 19 Oct, 2008 15:32 PM    Sujet du message:

Re: Ecouter, lire, rêver ....

Répondre en citant

zoorin a écrit:
Pourrais-je, un jour, écrire moi-même des splendeurs telles que celle-ci ?

Mais... c'est exactement ce que tu viens de faire Zoorin.
Quel talent!
J'aime beaucoup la richesse de tes descriptions.
Tu dois persévérer. OK?
Dead Can Dance est très intéressant, comme beaucoup de musiciens du label 4AD (Cocteau Twins par exemple)
_________________
Je voulais simplement parler la belle langue de mon siècle.

KI: 137557

Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
mystforever
Voyageur

Age: 33

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 231
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Dim 19 Oct, 2008 15:50 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

choc Je suis complètement ébahie par ce que tu as écrit. C'est tout simplement impressionnant !!!!
Tu as franchement du talent.
Il faudrait vraiment que tu continue.
On attend la suite !!!!
_________________
Ken reboogin tromets meh Riltagahmin.
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
zoorin
Administrateur

Age: 47

Inscrit le: 19 Sep 2006
Messages: 3848
Localisation: Lyon, la ville des trois fleuves ...

MessagePosté le: Lun 20 Oct, 2008 10:50 AM    Sujet du message:

Répondre en citant

Merci.

Pour la suite, dès que l'inspiration viendra. Ce texte, je l'ai presque écrit en un seul jet, en écoutant Dead can dance.
_________________
Je veux qu'ils modélisent Riven, avec la bande son originale !

(livre)
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
zoorin
Administrateur

Age: 47

Inscrit le: 19 Sep 2006
Messages: 3848
Localisation: Lyon, la ville des trois fleuves ...

MessagePosté le: Lun 20 Oct, 2008 11:50 AM    Sujet du message:

Répondre en citant

écoutez

Le stress, la tension, la nervosité contrôlée. Je connais ça depuis longtemps, c'est pas mon premier saut dans l'inconnu. et pourtant, le haut de mon dos est toujours moite, mes doigts pianotent sur le rebord du piédestal. Je me maudit d'avoir oublié ma boite de chewing-gum. L'assistant de Watson arrive, avec son foutu bloc-note. Il me repose les mêmes questions auxquelles je réponds machinalement.

Oui, j'ai bien vérifié mon barda, avec tout ce qu'il faut pour parer aux blessures, au manque d'oxygène, à une réaction allergique brutale.

Oui, mon livre relais est dans la poche latérale gauche de mon sac à dos.

Oui, mon ki marche. Il a jamais flanché.

Oui, j'ai eau et nourriture pour survivre deux semaines.

Oui, j'ai le dossier complet sur ce que l'on sait de cet âge. Oui, je l'ai lu et appris par coeur.

Fait chier, qu'il arrête de me saouler, je suis pas un bleu bite. Allez, voila, file moi ton stylo que je rature une signature, pour te rassurer et rassurer tes patrons. Je suis pleinement conscient de ce que je fais, des risques que je prend et je m'y suis préparé aussi bien que possible.

Voila, merci de ton "bonne chance", éloigne toi et laisse moi seul.

Je me retourne, tournant le dos à l'assistant, à mes copains, à tout ce qui est connu, pour me mettre en face du piédestal. Le livre est posé là, fermé.


Je sais ce que je fais. Je sais que j'ai une envie dévorante de le faire. Plonger dans un monde inconnu. Quel trip. J'ai gouté aux amphés, il y a longtemps, quand j'étais un con de lycéens. Je me suis bourré la gueule de nombreuses fois, aux études, à l'armée. Mais ce n'est rien comparé à ce que je vis ici. A ce que je vis à ce moment même. Je vais plonger dans un monde inconnu. Où tout peut exister. Même le pire, même ma mort.

Et j'aime ça. La sensation lorsque je pose la main, le transfert, c'est presque devenu une drogue. Depuis six mois que je suis ici, je bois de moins en moins. J'ai arrêté la clope. Broutille que ces merdes. Là, devant moi, il y a la plus puissante des drogues.


J'avance la main, me contrôlant pour ne pas trembler. J'ouvre le livre et la fenêtre apparait. On n'y voit pas grand chose. Je l'ai déjà observée hier, et contrairement à d'habitude, là, on ne voit presque rien. Mais ce peut très bien être un simple défaut de lumière à l'endroit où l'on arrive.

Je respire un grand coup en me remémorant rapidement ce que l'on sait de cet endroit.


Gahreesen. C'est une grande prison, et un endroit où s'entrainaient les gars de l'armée D'ni, les conservateurs comme disent les gars du CRD. On a accès à un certain nombre d'étages, dont le fameux où se trouve un distributeur de ki. Merveilleux bidule. Le reste est à l'abandon. On y a trouvé des armes et plein de trucs, mais presque personne. On n'a jamais exploré bien loin dans la forêt. Peur du CRD devant les bêtes. Pfff. Sharper s'amuse bien avec son âge, et il y en a des grosses bêtes. Enfin, bon...

Là, ce livre est sensé mener à un lieu non accessible par la surface, souterrain. On suppose que c'est l'endroit où se trouve la machinerie principale, qui fait tourner les deux tours. Mais en fait, on n'en sait rien.


J'allume mon ki et j'envoie un message court :

je plonge.


Et d'un geste brusque, je pose la main sur la fenêtre.




Le bruit est assourdissant, explosant mes oreilles. Instinctivement, je me bouche les tympans avec mes mains, mais je sais que cela ne suffira pas longtemps. J'ouvre grand les yeux, mon cœur battant à me briser une côte, cherchant à fuir ce vacarme douloureux. je suis dans une pièce sombre, des loupiotes clignotent faiblement, mais suffisamment pour que je distingue une porte. Je fonce vers elle, grimaçant de douleur et cherchant des yeux le moyen d'ouverture. Au centre des deux vantaux, le symbole habituel, je pose ma main à la va-vite, espérant de toutes mes forces qu'il ne faille pas un ki spécial, une clé quelconque ou que le mécanisme soit faussé, mais la porte réagit immédiatement. Elle s'ouvre sur un couloir pas bien plus éclairé que la première pièce dans lequel je m'engouffre.

Quelque chose me fait trébucher au sol et je chute contre le mur d'en face lourdement. J'ai le souffle coupé mais la porte qui se referme procure un soulagement de mes oreilles bienvenue. Le bruit est encore très fort, mais tolérable. Je me passe la main sur le front, mais le sang ne coule pas. J'en serais quitte pour une belle bosse.

Je me redresse et me retourne. Je me fige

Un tas de squelettes entremêlés.

Je distingue une dizaine de cranes. entourés d'une multitude d'ossements formant, probablement, des corps complets.


Je m'assoie contre le mur, sidéré. C'est la première fois que je vois des D'ni morts. Surtout comme ça, comme s'ils avaient été ... tué, en tas. Je regarde autour de moi. Je suis dans un couloir circulaire. Les murs vibrent faiblement. Deux lampes éloignées éclairent faiblement les lieux.

Je suis oppressé, la nervosité me gagne. J'ai l'impression d'être seul, très seul, et très vulnérable. Je ne peux pas entendre un ennemi arriver. Je ne le distinguerais qu'au dernier moment. Je suis seul.

J'inspire un grand coup. Je me calme. Les lieux sont vides. Ces gens sont morts depuis deux siècles. Il n'y a plus personne. Mais je ne peux m'empêcher de regarder à droite et à gauche. Rien.


Un clignotement m'indique que, comme chaque fois, les assistants du CRD veulent une réponse rapide pour savoir si je suis vivant. j'ouvre mon ki et je pianote rapidement :

Tout va bien. Trouvé des D'ni. Premier rapport dans cinq minutes.


Je souris. Ils vont être comme des fous. Je suis certain qu'ils vont me bombarder de .... et voila. Mais bon, je suis seul, et je fais ce que je veut. De toute façon, je leur raconterais tout à mon retour. D'ailleurs, il faut y penser. Première mission, trouver s'il y a un relais vers le nexus. Ou ailleurs.

Ailleurs ...

Je me relève, et je salue les D'nis. Bravo les gars, vous avez fait un boulot formidable.

_________________
Je veux qu'ils modélisent Riven, avec la bande son originale !

(livre)
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Gbadji
Ecrivain

Age: 56

Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 1582
Localisation: Fonsorbes a une page de Toulouse

MessagePosté le: Lun 20 Oct, 2008 17:14 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

Dis moi zoorin, depuis quand es-tu membre du CRD ?

Car pour écrire comme ça il faut que tu aies voyagé avec eux.

Tiens nous au courant. Comment es-tu sorti?

A bientôt.
_________________
Alatan=900051 (Mystpedia) - Gbadji=135356 (EdenGira)

.Yim shehm gorvehn tomeht pahm t'regahlpo
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
zoorin
Administrateur

Age: 47

Inscrit le: 19 Sep 2006
Messages: 3848
Localisation: Lyon, la ville des trois fleuves ...

MessagePosté le: Mar 21 Oct, 2008 18:32 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

8)

je suis sous NDA. Impossible de vous révéler quoi que ce soit. Alors j'utilise des textes codés pour vous apprendre les incroyables vérités que le CRD possède.

:mrgreen:

Non, juste une certaine habitude d'écrire des textes, des synopsis et de faire évoluer des personnages.
_________________
Je veux qu'ils modélisent Riven, avec la bande son originale !

(livre)
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Gbadji
Ecrivain

Age: 56

Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 1582
Localisation: Fonsorbes a une page de Toulouse

MessagePosté le: Mar 21 Oct, 2008 19:44 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

Et bien continue.

Et j'y crois pas à ton habitude, pour moi tu travailles pour le CRD, mais si tu veux garder le secret ...
_________________
Alatan=900051 (Mystpedia) - Gbadji=135356 (EdenGira)

.Yim shehm gorvehn tomeht pahm t'regahlpo
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
mystforever
Voyageur

Age: 33

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 231
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Mer 22 Oct, 2008 14:41 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

Je crois que Gbadji a raison, mais tu n'est pas obligé de nous le dire !!!!

Quoiqu'il en soit continue, c'est vraiment exceptionnel !!!!! clin2
_________________
Ken reboogin tromets meh Riltagahmin.
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
TeNagamaris
Ecrivain



Inscrit le: 20 Oct 2008
Messages: 1441
Localisation: Pourquoi pas sur Serenia...?

MessagePosté le: Mer 05 Nov, 2008 09:11 AM    Sujet du message:

Répondre en citant

Tes textes sont vraiment incroyables, à part WWOOUUAAWW! 1grdsourire

Dernière édition par TeNagamaris le Ven 29 Mai, 2009 09:12 AM; édité 1 fois
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
TeNagamaris
Ecrivain



Inscrit le: 20 Oct 2008
Messages: 1441
Localisation: Pourquoi pas sur Serenia...?

MessagePosté le: Ven 29 Mai, 2009 09:12 AM    Sujet du message:

Répondre en citant

Zoorin, je me demandais si depuis ton dernier texte, tu avais eu le temps et l'inspiration d'une suite?
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
zoorin
Administrateur

Age: 47

Inscrit le: 19 Sep 2006
Messages: 3848
Localisation: Lyon, la ville des trois fleuves ...

MessagePosté le: Ven 29 Mai, 2009 17:22 PM    Sujet du message:

Répondre en citant

Honnêtement, non. Mais puisque tu remontes le sujet, peut être qu'un de ces jours, je reprendrais.
_________________
Je veux qu'ils modélisent Riven, avec la bande son originale !

(livre)
Revenir en haut de page Signaler le post
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet   Le salon Page 1 sur 1 
 

 
Mystpedia - Forum Index du Forum